Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Domfront Les 2 établissiments Ferté Macé
Contact
Actualités







La réhabilitation des locaux


Ce point fait l’objet d’une politique institutionnelle avec la rénovation des locaux des EHPAD du site de La Ferté-Macé et la reconstruction du site du Val fleuri planifiée pour les 3 années suivantes. A terme, ce seront 150 chambres individuelles qui seront offertes aux résidents selon l’architecture des  EHPAD du site de la Ferté-Macé.

La restructuration du site du Val Fleuri est l’opportunité d’une réflexion sur l’ouverture de structures d’accueil spécifiques. Ainsi l’ouverture d’un accueil de jour est planifiée.
 

L’accueil de jour


Il est destiné à des personnes vivant à domicile. Il permet de les accueillir pour une période allant d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine.
Les personnes âgées bénéficient d’activités visant à les stimuler et à maintenir leur autonomie.
L’accueil de jour permet également aux aidants de la personne âgée de profiter de moments de répit.
Le projet dans le cadre du Val Fleuri serait d’ouvrir cette structure pour 6 résidents.
 

Le Pôles d'Activités et de Soins Adaptés (PASA)


De même cette restructuration pourra s’accompagner de la mise en place d’un PASA. Il est actuellement en réflexion.

Cette structure d’accueil fait référence à la mesure 16 du plan Alzheimer 2008 – 2012 qui inscrit de généraliser les PASA dans les EHPAD.

Le Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) permet d’accueillir, dans la journée, les résidents de l’EHPAD ayant des troubles du comportement modérés, dans le but de leur proposer des activités sociales et thérapeutiques, individuelles ou collectives, afin de maintenir ou de réhabiliter leurs capacités fonctionnelles, leurs fonctions cognitives, sensorielles et leurs liens sociaux.

En accord avec le médecin coordonnateur, le PASA accueille 1 à 5 jours par semaine des résidents présentant des troubles cognitifs modérés pour leur offrir un accompagnement personnalisé associant relaxation et stimulation.

Ce sont pour la plupart des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer (ou d’une maladie apparentée) ayant des troubles du comportement, le diagnostic ayant été établi par un médecin gériatre dans le cadre de la consultation mémoire.

Le PASA est un lieu de vie particulier adapté par rapport au reste de la structure qui pourrait être composé d’un salon dédié au repos des résidents, d’un coin repas équipé d’une cuisine thérapeutique et de deux salles d’animation.

Sur le site de Domfront il se situerait dans l’enceinte de l’établissement.

Il serait animé par un assistant de soin en gérontologie, un ergothérapeute et une psychologue.

La finalité  est d’accompagner  quotidiennement les résidents dans le bon déroulement d’une journée « comme à la maison » : cuisine, préparation de la table, jardinage,…

Des animations thérapeutiques et occupationnelles seraient également organisées pour maintenir les acquis, préserver l’autonomie et favoriser le bien-être des résidents : ateliers mémoire, chants, peinture, massage,…

Un programme des activités de la semaine serait établi régulièrement suite à une évaluation individualisée.

Le nombre de résidents accueillis au sein du PASA est volontairement limité, pour permettre à chacun d’entre eux de recevoir une attention spécifique adaptée à son histoire et à sa personnalité. La perspective serait de 6 à 8 résidents, accueillis simultanément en journée.

La fréquence de l’accueil serait déterminée dans le projet personnalisé.

L’accueil dans le PASA est organisé à la carte dans le respect de la demande du résident et/ou de la famille. L’entrée dans le PASA se fait après la signature d’un accord par le résident lui-même ou un membre de sa famille.

Ces deux structures devraient pouvoir également se retrouver à l’identique sur les EHPAD du site de La Ferté-Macé.

Realisation Web-Interactive