Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Domfront Les 2 établissiments Ferté Macé
Contact
Actualités







Axe 4 : L'accompagnement de la personne en fin de vie


Chaque résident en fin de vie est accompagné. Il termine sa vie entouré de ses proches, dans la dignité et l’apaisement de sa douleur, dans le respect de ses convictions religieuses et philosophiques.
 

L'ACCOMPAGNEMENT EN FIN DE VIE :


D'après le Petit Larousse, les soins palliatifs correspondent à l'ensemble des soins et des soutiens destinés à accompagner le malade jusqu'au dernier moment de sa vie. Selon la définition de la Société Française d'Accompagnement et de Soins Palliatifs, les soins palliatifs prennent en compte et visent à soulager les douleurs physiques ainsi que la souffrance psychologique morale et spirituelle.

Cette dimension de soins palliatifs est prise en compte par le personnel soignant et l'équipe médicale qui accompagne le résident et sa famille.

La réponse de prise en charge du résident se traduit par des soins de confort (toilette avec valorisation de la relation, toucher,  préparation de collations à n'importe quel moment de la journée), prévention des troubles décubitus. Cette prise en charge est complétée par les soins thérapeutiques nécessaires.

Mais le personnel soignant doit aussi prendre en compte les situations de refus de soins qu'il essaie de gérer au mieux par une relation adaptée, d'écoute et d'aide.

Pendant cette période de fin de vie, en collaboration avec l'équipe d'aumônerie, les rites et les croyances religieuses de chacun sont respectés ainsi que leurs désirs et leurs souhaits.

Le personnel soignant s'efforce aussi d'accompagner les familles en les aidants à exprimer leurs difficultés, en les incitants à entourer leurs proches le plus possible tout en les préparant à la séparation.

De nombreux soignants ont déjà suivi une formation aux soins palliatifs, mais les équipes émettent le souhait de se faire aider par une équipe mobile de soins palliatifs. Elle permettrait une meilleure prise en charge du résident et de sa famille particulièrement dans les situations psychologiquement lourdes. Elle aurait également un rôle de soutien auprès des soignants. L’équipe de soins palliatifs du CH de Flers, dans le cadre d’une convention signée le 9 février 2012, intervient régulièrement et à la demande institutionnelle.

Le médecin responsable participe au CLUD.
 

Realisation Web-Interactive