Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Centre Hospitalier InterCommunal des Andaines
Domfront Ferté Macé Les 2 établissiments
Contact
Actualités







Axe 3 : organiser les unités de soins

 

Le constat et les enjeux

Notre conception du rôle de professionnel de santé est de prendre soin de la personne, c'est-à-dire :
- Instaurer avec elle et son entourage une relation personnalisée favorisant un climat de confiance ;
- Répondre à ses besoins de santé et de vie en agissant dans le respect de ses valeurs et de sa qualité de vie.
L’organisation des soins sera donc centrée sur le patient et sera adaptée selon la charge en soin prévisionnelle. Cette organisation vise à :
- Dispenser des soins de qualité en pluridisciplinarité (sécurité, gestion des risques, efficience), en respectant le champ de compétence de chaque professionnel et en favorisant les collaborations internes et externes.
- Assurer la continuité des soins en amont, en cours et en aval de la prise en charge en fonction des besoins des usagers et des ressources disponibles.
L’évaluation continue de la charge en soins (au quotidien et de façon périodique), permettra de trouver cette adéquation. La dispensation des soins et l’obligation de contrôle et de traçabilité imposent l’utilisation d’outils spécifiques. Ils sont indispensables à la mise en œuvre de la démarche, des pratiques et des organisations, sont adaptés aux différents modes de prises en charge et réactualisés en fonction des contraintes et des évolutions, notamment :
- le dossier soin,
- les documents de planification, de surveillance et de liaison,
- les procédures, protocoles, instructions de travail.
Les axes de progrès à développer

Dans le cadre de l’élaboration de ce projet de soins, plusieurs actions sont retenues :

  - Favoriser le décloisonnement, la communication, la coordination des partenaires du soin selon :

La loi « Hôpital, Patients, Santé, Territoires » réforme notre système de soins en profondeur en mettant un terme à deux des maux qui entravaient son efficacité : le cloisonnement des activités et l’absence de management hospitalier. Le décloisonnement répond aux souhaits de tous les acteurs sanitaires et des patients.

La réforme de l’organisation interne de l’hôpital à travers la mise en place d’un nouveau mode de management, va permettre aux établissements de satisfaire plus précisément encore la demande de soins émanant des patients de leurs zones de desserte. Le contenu de cette réforme répond à la demande du système de soins : une qualité toujours plus grande qui passe à la fois par une approche globale des soins dispensés aux patients et une responsabilisation de tous les acteurs du secteur sanitaire, en veillant à l’équilibre de leurs activités sur l’ensemble du territoire.

Realisation Web-Interactive